BRICY - Rénovation et extension de la Base aérienne Orléans-Bricy

Réalisations en cours

Les équipes d’AGILIS sont de retour sur la base aérienne 123 Orléans-Bricy « Charles Paoli » de l'Armée de l'air française, située à une quinzaine de kilomètres à l'ouest d'Orléans dans le département du Loiret près de la commune de Bricy.

Après la réalisation d’une aire de dégivrage, d’une aire de retournement en phase 2 et des caniveaux à fente sur le taxiway en phase 3, les équipes opèrent aujourd’hui pour la phase 4 des travaux relatifs à la rénovation et à l’extension des aires aéronautiques du parking nord accueillant l’Airbus A400M. Il s’agit de revêtir une surface d’environ 55 000 m².

Composé d’une structure de 15 cm de béton de fondation suivi de la pose d’un béton de roulement sur une épaisseur de 30 cm, ce parking avion nécessite l’emploi d’une machine dite à coffrage glissant ou « Slip Form ». Elle permet la mise en œuvre du béton par bande de 5 mètres de large et de 650 mètres de long, soit 1000 m3 pour chaque bande. La machine est asservie par un guidage en 3 dimensions et l’emploi de goujonneuses intégrées (1 transversale et 2 latérales), matériel unique, qui permet l’insertion dans le béton frais des 30 000 goujons amagnétiques (non détectable) nécessaires à la reprise des efforts dans les joints de retrait.

Devant la machine, des semi-bennes alimentent le béton depuis la centrale mobile installée dans l’enceinte de la base et la pelle hydraulique régale le béton avant le passage dans le moule. Derrière, les équipes s’affairent et chacun à son poste œuvre énergiquement pour assurer la qualité des 500 m3 de béton journalier qui sortent du coffrage glissant. C’est un vrai ballet !

Aéroport de Bricy
Vue aérienne aéroport de Bricy

Les chiffres clés :

-        Ouvrage béton de 55 000 m²

-        8 500 m3 de béton de fondation

-        17 000 m3 de béton de roulement

-        30 000 goujons amagnétiques